Centre d'information communautaire d'Ottawa

Un service gratuit et bilingue permettant aux résidents de l'est ontarien de trouver des services communautaires

ZONE DES EMPLOYÉS

Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Politique concernant l'inclusion et l'exclusion de dossiers:


Politique concernant l’inclusion et l’exclusion des dossiers de la base de données


Critères pour la création et le maintien des dossiers de la base de données du Centre d’information communautaire d’Ottawa


Le Centre d’information communautaire d’Ottawa (CICO) offre un service complet d’information et aiguillage (I-A) dédié au grand public. La zone géographique desservie comprend : les comtés de Lennox et Addington, Frontenac, Lanark, Leeds et Grenville, Stormont, Dundas et Glengarry, Prescott et Russell, ainsi que la ville d’Ottawa.

En se basant sur les priorités définies dans la section suivante, la base de données du 211 Ottawa- Région de l’Est de l’Ontario comprend des organismes ou des programmes, qui :

  • Fournissent un service direct au public, c.-à-d. en personne, par téléphone, et via l’Internet (incluant les services par courriel ou des forums en ligne, etc.);
  • Constituent des réseaux ou des coalitions de fournisseurs de services directs;
  • Sont impliqués dans l’octroi de permis, la planification ou la coordination de services directs;
  • Sont des organismes à but non lucratif, communautaires ou gouvernementaux;
  • Constituent des initiatives de développement communautaire ou d’entreprises sociales;
  • Sont des organismes situés à l’extérieur de la province offrant un service en Ontario;
  • Sont des organisations commerciales fournissant des services (priorité absolue ou secondaire) qui comblent une lacune locale du secteur à but non lucratif.

Les agences doivent démontrer qu’elles sont capables de fournir des services fiables et continus et qu’elles ont une source de financement stable ou le soutien d’une organisation mère. Des exceptions peuvent être faites dans les cas de services émergents ou sous-financés.


Les trois priorités suivantes guident nos choix :


Priorité absolue

Services de base liés à la subsistance et à la survie, notamment:
• Nourriture, vêtements et logement
• Aide urgente
• Intervention de crise
• Assistance financière
• Services juridiques et correctionnels
• Services aux victimes
• Services aux immigrants et aux réfugiés
• Services de santé physique et mentale
• Services d'emploi et de formation
• Services de soutien à domicile
• Transport public et spécialisé
• Garde d'enfants
• Accès à un logement abordable et permanent

Services pour les personnes ayant de la difficulté à accéder aux services à cause de ces raisons :

  • Langue parlée
  • Groupe d’appartenance ethnoculturelle
  • L’âge, incluant les facteurs de risque associés aux nourrissons, enfants, jeunes ou aînés
  • Faible revenu, chômage, manque d’éducation ou analphabétisme
  • Handicap physique, mental ou intellectuel
  • Sans-abrisme ou isolement social
  • Statut d’immigrant ou de réfugié
  • Crainte de violence

Seconde priorité

Services liés à la qualité de vie, sauf pour les personnes faisant face à des obstacles dans l’obtention de ces services:
• Santé ou médecine alternative
• Éducation, commissions scolaires
• Loisirs, groupes sportifs, centres communautaires, lieux de rencontre
• Arts, culture, patrimoine
• Assistance aux consommateurs
• Environnement
• Développement international
• Loisirs et groupes d’intérêts particuliers (clubs, organisations confessionnelles ou politiques)
• Réseaux et forums (y compris groupes de soutien en ligne)
• Services de protection des animaux
• Occasions de bénévolat

Troisième priorité

Services permettant l’engagement communautaire, la recherche et la planification sociale, la mobilisation des ressources, le leadership et la gouvernance. Ces services comprennent, mais ne sont pas limités, aux :

  • Initiatives communautaires
  • Comités, groupes de travail et coalitions
  • Réseaux et forums (incluant les groupes de soutien en ligne)
  • Rassemblements dédiés à la paix et au désarmement
  • Groupes de coordination

Exclusion
CICO se réserve le droit d’exclure de sa base de données tout organisme pour lequel il y a des raisons suffisantes de croire qu’il pourrait propager un message de haine ou une philosophie nuisible au bien-être d’individus, de groupes ou de la communauté en général.

Les motifs potentiels d’exclusion ou de retrait de la base de données peuvent inclure, mais ne sont pas limités aux raisons suivantes : services non offerts, fraude, fausses déclarations, discrimination, activités criminelles ou offre de services sans les permis requis.

CICO se réserve également le droit de refuser ou d’interrompre l’inscription d’organisations ayant fait l’objet de plaintes graves auprès d’un organisme de réglementation, d’autres organisations faisant partie de notre base de données fournissant des services similaires, ou d’un membre de notre personnel.

Si une tentative raisonnable pour résoudre le problème avec l’équipe éditoriale n’aboutit pas, la décision d’inclure, d’exclure ou de retirer une inscription de la base de données pourra être portée en appel, par écrit, au directeur général.

Octobre 2018